Personne ne connaît le réel historique de la terre qu’il cultive, et c’est encore moins le cas en zone urbaine. Anciens terrains agricoles, anciennes friches industrielles, ces sols qui servent aujourd’hui de jardin partagés. Ils ont été exposés à certaines formes de pollution notamment au plomb et au cadmium.

Mais alors que faire pour cultiver le plus sainement possible ?

 

Quelques recommandations pour les jardiniers en herbe.

L’entretien de son jardin commence par des gestes simples. Comme le fait de ne pas y abandonner des objets composés de zinc, ou encore abandonner des pratiques anciennes comme l’utilisation des produits phytosanitaires.

Il faut aussi le protéger en créant une barrière naturelle faite de haies, ainsi que de masse végétale afin de limiter le plus largement possible la pollution atmosphérique qui n’est pas sans conséquence sur les cultures.

Afin d’être certain que la terre cultivée n’est pas polluée par des métaux lourds, la seconde étape consiste en un diagnostic des sols afin d’identifier les éléments toxiques qui y sont présents.

Et après ?

À court terme, il est possible de commencer à jardiner en hors-sol : c’est-à-dire en utilisant du terreau propre et en construisant des bacs en bois non traité.

Sur le long terme, une dépollution du sol est nécessaire. Cette pratique onéreuse a pourtant une alternative : la phytoremédiation. En effet, grâce à certaines plantes aux capacités extractives vous pouvez régénérer votre sol de manière naturelle. Pour cela, Biomede peut réaliser pour vous un diagnostic de votre sol ainsi que vous fournir un mélange de graines adapté. Le but est de donner une nouvelle vie à votre terre et cultiver votre jardin grâce à votre main verte, et surtout grâce à votre main propre et durable.

Si vous souhaitez réaliser un diagnostic de votre sol, remplissez le formulaire, nous vous contacterons afin de vous accompagner pour la suite de la procédure, et surtout, prendre soin de votre jardin.

Si notre article vous a intéressé, n’hésitez pas à parcourir les autres disponibles sur notre blog afin d’en apprendre davantage sur Biomede et son secteur d’activité.